21 choses à faire sur Minecraft quand on s’ennuie


Oui, c’est un classique, on commence à s’ennuyer sur Minecraft ou bout de quelques heures pour certains, quelques semaines pour d’autres.
Vu que cela dépend en grande partie de votre imagination et de vos connaissances du jeu, vous faites bien de chercher de l’aider sur Internet 🙂

Minecraft est un jeu de type bac à sable, sans objectifs réels à remplir. C’est donc à vous de vous fixer des objectifs ambitieux qui vous occuperont le plus longtemps possible, et de les repousser au fur à mesure du jeu.

Je vous donne ici une liste de 21 idées de choses à faire sur le jeu qui devrait vous occuper un petit moment 🙂
Certaines impliquent de recommencer le jeu, mais la plupart peuvent se faire dans votre partie actuelle.
Je vous laisse donc les découvrir tout de suite.

1. Créez une nouvelle base

Téléchargez ma liste de plugins !
Format PDF pratique, avec liens de téléchargement

Souvent, on crée une première base en mode survie, sans trop réfléchir.
On commence par une grotte de 4×4 avec 2 coffres et une table de craft, puis on l’agrandit, on le décore, on crée des salles annexes, éventuellement on la remonte à la surface une fois son matériel prêt.

Mais on n’envisage pas forcément une base à une plus grande échelle, sorte de petit village, qui nous permettra d’avoir tout sous la main de manière réfléchie et harmonieuse.

Pour atteindre ce genre d’objectifs, le mieux est souvent de déménager, à un endroit plus adapté à votre base de rêve
Peut-être plus prêt aussi des différentes choses que vous avez découvertes : biomes, spawners, donjons, manoirs, etc.

Ne vous fixez pas de limite sur l’emplacement de votre base, si une base sur la plage, sur une île, sous l’eau ou dans le ciel vous fait rêver, pourquoi pas ?

2. Automatisez vos récoltes

De la même façon, on a tendance à construire des champs ridicules, de 4×5 au mieux, qui permettent de fournir un minimum de ressources.

Vous pouvez très bien agrandir vos champs, pour lorsque vous en avez besoin ou envie, disposer de tout ce qu’il vous faut directement, sans attendre 50 cycles de pousse.

Vous pouvez aussi automatiser la plupart des récoltes grâces aux villageois, ou au moins les semi-automatiser avec de l’eau tout simplement.
Renseignez-vous !

J’ai cette vidéo en tête, mais il existe peut-être des adaptations à trouver pour les dernières versions je n’ai pas testé récemment :

https://www.youtube.com/watch?v=7HSITz0dvnU

3. Tuez le dragon

Téléchargez ma liste de plugins !
Format PDF pratique, avec liens de téléchargement

Cela peut paraître un classique pour certains, vu qu’il s’agit en fait de la seule fin officielle du jeu.
Mais, peut-être que d’autres ne savaient pas encore qu’il y avait un dragon.

Personnellement, je l’ai découvert plusieurs semaines après avoir commencé à jouer, le jeu m’avait attiré directement, je n’avais pas creusé plus que ça les possibilités et je m’étais lancé à l’aventure 🙂

Pour revenir au sujet il y a un donc un dragon à trouver dans le jeu, et en le tuant vous aurez accès au générique de fin du jeu.
Si vous ne l’avez pas encore fait dans votre partie, cela peut être un bon défi pour vous occuper quelques heures.

L’accès au monde dans lequel se trouve le dragon se fait via un portail caché en sous sol, dans un fort qui ressemble surtout à un labyrinthe.
Renseignez-vous avant de tenter l’aventure, il existe pas mal de choses à connaitre (voir le wiki officiel à ce sujet).

4. Installez un nouveau pack de texture

Minecraft n’est pas très beau avec le style par défaut, ou en tout cas on se lasse assez vite de ces pixels simplistes.
Heureusement, il existe des centaines de textures différences que vous pouvez utiliser pour donner un nouveau style à votre partie !

Que vous soyez plutôt minimaliste, réaliste ou médiéval, vous trouverez forcément le pack de textures qui sera le plus adapté à vos goûts, et aussi à vos constructions.

Minecraft sous un nouveau jour avec SapixCraft

J’avais déjà fait un article sur le sujet, avec les meilleurs textures pack pour Minecraft.
N’hésitez pas à cliquer sur le lien pour voir ce que cela peut donner, faites vos tests et trouver celui qui vous convient
Si ma liste ne vous convient pas il existe des dizaines de sites qui en proposent d’autres, vous avez l’embarras du choix (pensez aux sites en anglais).

5. Construisez un pixel art

Une autre possibilité est de construire de nouvelles choses dans votre base, j’ai pensé, par exemple, à un pixel art.

Cela pourra donner un style unique à votre base, lui donner une identité, elle vous ressemblera davantage.
Et après toutes les constructions de nécessités, cela fait du bien de se poser et de construire juste pour le plaisir.

Quelques exemples de pixels arts
(Source: fmcpe.com)

Choisissez une icône ou un héros auquel vous êtes particulièrement attaché et essayez de le reproduire dans le jeu.
Pour vous aider il existe des sites vous permettant de convertir une image en pixel art, cela vous donnera directement les blocs à utiliser et à quel endroit (voici un exemple).

Minecraft - Bedrock Edition
L'aventure continue sur PS4 !
Jouez et partagez avec tous vos amis grâce au «cross-plateforme».

En savoir plus

Pour les plus audacieux vous pouvez aussi les réaliser en 3D 🙂
Et ne croyez pas que c’est limité aux Pokémon et autres héros de jeu vidéo.
Une photo de votre chien ou de votre petite amie est tout aussi valide 🙂

Si vous manquez d’idées, c’est n’est pas les sources d’inspiration qui manque en ligne (ici ou par là par exemple).

6. Agrandissez vos champs

J’en ai déjà plus ou moins parlé dans la partie sur l’automatisation des récoltes, mais une idée peut être de simplement les agrandir.

Plutôt que d’avoir une ligne de 8 blocs de verrues dans un coin, pourquoi ne pas en faire un champ de 20×20, le ramasser une fois et être tranquille une semaine ?
Ça me semble déjà plus optimisé que d’attendre à chaque fois que vous voulez faire plus de 3 potions.

Ayez la même réflexion pour toutes les ressources qui vous manquent ne serait ce qu’une fois.
Pas assez de melon, de patates ou d’os ?
Multipliez par 10 vos installations, cela vous occupera, et vous serez tranquille pour la suite de votre partie.

7. Améliorez l’architecture et la décoration

La aussi on est dans un cas classique, mais d’un autre style 🙂
Si c’est votre première partie Minecraft, vous avez sans doute fait le minimum.
Des murs comme à l’origine, des pièces petites, et on ne parle pas de votre maison cubique.
Vous auriez envie de vivre dans votre base dans la vie réelle ?

Je caricature peut-être un peu, mais pour beaucoup on s’ennuie déjà avant d’avoir cherché à rendre les choses jolies.
Peut-être que votre maison mérite une nouvelle version un peu plus réaliste, peut être que vous pourriez utiliser des matériaux comme le quartz, le bois ou le grès pour vos murs, plafonds et sols.

Voici quelques exemples d’architectures et de décoration pour vous inspirer :

Ce ne sont pas des exemples irréalisables que je vous donne, vous pouvez même copier si vous n’êtes pas très doué en construction.
Mais si votre base ressemble à une série de cubes, passer tout dans des bâtiments formant un village dans un style coordonné devrait vous occuper quelques semaines 🙂
Et vous aimerez le résultat en plus, ce qui vous donnera encore plus envie de jouer !

8. Construisez une table d’enchantement modulable

Vous avez sans doute une table d’enchantement, et peut être une table d’enchantement avec toutes les bibliothèques
Déjà si vous n’avez pas ça, au boulot, ça vous occupera 🙂

Il est possible de créer un système en redstone qui disposera automatiquement le nombre de bibliothèques pour un niveau souhaité.
Si vous ne le saviez pas, pour certains enchantements il est plus dur de les obtenir au niveau 30 qu’au niveau 20 (je ne sais plus les chiffres exacts, mais c’est l’idée).
Je crois que c’est le cas pour Toucher de soie par exemple, qui sort plus souvent autour du niveau 20 qu’au niveau 30.

Voici la vidéo qui explique tout ça :

D’ailleurs je crois que je l’ai mis nulle part dans cette liste, mais avoir les meilleurs enchantements de chaque type sur votre équipement (enclume incluse bien sur), est un bon défi en soi.

9. Automisez certaines recettes

Un peu de la même manière, la redstone peut vous permettre de vous faciliter la vie sur des choses beaucoup plus simples, ou même sans redstone il doit être possible de faire quelque chose avec les dispensers.

Plus que de chercher la nourriture partout dans vos coffres, pourquoi ne pas remplir un dispenser remplis avec un bouton pour vous distribuer la nourriture ? Un McDrive gratuit, c’est plutôt cool 🙂

De manière un peu plus poussée quand même, il me semble avoir vu quelque part des distributeurs d’armure ou de potions.
Pour les potions il suffisait d’appuyer sur le bouton en question et il vous donnait les 3 ou 4 ingrédients nécessaires dans la bonne quantité.
Cela doit aussi marchera pour l’équipement ou tout autre chose que vous cherchez souvent.

10. Farmez les slimes

Si vous commencez à réaliser des systèmes automatisés, vous pourriez vite manque de slimeballs pour crafter les fameux pistons collants.
Il faudra donc trouver un moyen d’optimiser cela, soit avec une simple cave ou ils apparaissent, soit avec un marais à proximité, soit aménager des chunks à slime pour les récolter facilement.

Si vous n’avez pas encore fait vos recherches sur les slimes, sachez qu’ils n’apparaissent qu’en dessous de la couche 40 dans certains « chunks » ou tronçons de 16×16.
Pour trouver ces tronçons vous avez deux méthodes :

  • Si vous avez déjà vu des slimes près de votre base, commencez par la, ça évitera de chercher partout.
  • S’il vous en faut peu, allez-vous balader dans un marais la nuit et attendez-les
  • Sinon il existe aussi des outils en lignes pour trouver des chunks à slimes (si « tricher » ne vous dérange pas)

Vous avez de la chance, j’ai déjà fait un article complet sur le sujet et il est disponible ici !

11. Testez de nouveaux mods

Si ce mot est inconnu pour vous, un « mod » est une modification d’un jeu pour ajouter ou modifier certaines fonctionnalités.
Et il en existe plein de gratuits pour Minecraft !

La plupart du temps il vous faudra un launcher modifié vous permettant de gérer ces mods, et bien souvent, c’est « Forge » qui est utilisé pour cela.
J’ai déjà rédigé un guide sur l’utilisation de Forge pour Minecraft, n’hésitez pas à jeter un œil si c’est quelque chose de nouveau pour vous. Une alternative est également d’utiliser Twitch qui facilite l’installation de nouveaux mods.

Je vous donne aussi des liens et vous explique comme installer des mods, donc pour ne pas répéter ici, je vous invite vraiment à lire cet article, même si vous avez déjà Forge installé.
Pour vous donner une idée tout de même il existe des mods de toutes sortes, tout est possible : des coffres plus grands, un système de gestion de la soif, de nouveaux animaux, etc.

12. Explorez le Nether

Le Nether est un monde parallèle avec des blocs et des créatures différentes.
Il vaut le coup d’aller faire un tour une fois que vous êtes équipé correctement.

En plus de la phase de découverte, certaines choses indispensables ne se trouvent pas ailleurs (le quartz, les bâtons de blazes, les larmes de ghast, etc).

J’ai déjà fait un article sur les 15 raisons d’aller dans le Nether sur Minecraft.
Je vous laisse donc le consulter si vous n’êtes pas convaincu de ce que vous allez pouvoir faire dedans.

13. Faites tout exploser

Et oui, dès fois ça fait du bien de décompresser 🙂

Pour ne pas faire sauter un village PNJ ou même votre ancienne base une fois la nouvelle complètement finalisée ?
Avec quelques stacks de TNT vous pouvez littéralement tout exploser, cela créera une réaction en chaine qui risque de vous faire planter le jeu, mais c’est fun 🙂

via GIFER

14. Inspirez-vous des youtubeurs

C’est sans doute la plus grande source d’inspiration fiable ou en tout cas prouvée sur Internet.
J’ai appris 95 % de ce que je sais en regardant des vidéos sur YouTube, en suivant des créateurs en particulier ou par mes recherches
Même au travers de vidéos drôles à suivre, vous apprendrez des choses, verrez des choses qu’il a faites et que vous ne connaissiez pas etc.

À mes débuts je suivais AyPierre assidûment par exemple, qui poussait très loin ses usines et cela m’intéressait beaucoup, je l’ai suivi pendant des mois dans ses « Let’s play ».
Si vous cherchez des idées, pensez à consulter mon top 11 des YouTubeurs les plus vus sur ce post.

15. Ou devenez vous-même youtubeur

Lampe Pixel pour Minecraft
Brille et ressemble exactement au bloc du jeu !
Parfait sur votre bureau ou en lamp de chevet.

En savoir plus

De la même manière, pourquoi ne pas filmer vos parties et les partager sur YouTube ?
Filmez-vous sans prétention, ne regardez pas ce que font les autres alors qu’ils ont 10 ans d’expérience, faites-vous juste plaisir.

Cela pourrait vous plaire et vous donner des idées pour une future carrière on ne sait jamais, les expériences sont toutes bonnes à prendre.
Si vous créer votre chaine, n’hésitez pas à envoyer le lien en commentaire pour vous faire un peu de public supplémentaire 🙂

16. Terminez le jeu

Attention, tout le monde a sa définition de finir le jeu.
Si la vôtre était d’avoir une armure un diamant, GG vous avez fini le jeu en 2 h.
Mais vous laissez 95 % du contenu du jeu derrière vous.
Je ne parle pas non plus de tuer le dragon, qui ne sera qu’une étape.

Je parle ici de compléter tous les succès qui se trouve dans le menu du jeu.
Ce sera beaucoup plus compliqué que vous pouvez l’imaginer 🙂
Vous devrez les réaliser dans un certain ordre pour qu’ils soient validés, pensez donc à organiser votre aventure selon cela.

Cela s’appelle d’ailleurs un progrès un Français dans le jeu, mais vous m’aurez compris, enfin j’espère ^^

Vous pouvez soit rester dans la même aventure et continuer (même si vous n’avez que deux succès validés actuellement alors que vous avez déjà fait 80 % de l’arbre ça ne sera pas très motivant).
Soit vous faites une nouvelle partie avec cet objectif en tête (c’est d’ailleurs ce dont je vous parle tout de suite).

17. Recommencez avec d’autres objectifs

Cela est peut-être un peu radical pour certains, mais si vous avez déjà fait les 15 premiers points de cette liste, vous arrivez peut-être tout simplement à la fin des possibilités de votre partie.

Je vous proposerai d’autres solutions par la suite pour varier les plaisirs, mais si le jeu en solo survie est votre passion, vous pouvez simplement recommencer une nouvelle partie.

Mais cette fois, définissez-vous des objectifs clairs, ne jouez pas sans savoir pourquoi, sinon vous allez soit vous lassez, soit arrivez au même résultat que sur la première partie.
Cela peut être de suivre plusieurs conseils de cet article, mais dans un nouveau cadre, de réaliser un village parfait autant architecturalement qu’en termes d’optimisation des récoltes.

Trouvez vos objectifs, notez-les, et lancez-vous !

18. Téléchargez des maps sympa

De la même manière qu’il existe des mods, il existe des cartes pré-construites à télécharger.
Cela peut être simplement une carte avec quelques constructions pour vous abriter le premier soir et avoir un style à suivre pour les nouveaux bâtiments.
Ou de mods de jeu complètement différent pour se faire plaisir dans un style complètement différent de la survie

Il faudrait que je vous fasse une liste des meilleurs maps à l’occasion, mais en attendant, voici quelques sites pour les télécharger :

19. Augmentez le niveau de difficulté

Le jeu par défaut doit être en « Normal » il me semble.
Une idée peut déjà être de la passer à « Difficile » et de voir si l’aventure se corse un petit peu.
Si vous êtes déjà suffisamment équipé, cela ne changera sans doute pas grand-chose, donc peut être qu’il faudra recommencer pour voir la réelle différence.

Vous avez aussi la possibilité de verrouiller la difficulté en difficile afin de ne pas vous laisser adapter le niveau de difficulté quand ça vous arrange 🙂
Vous pouvez aussi tenter une partie en mode « Hardcore » si vous vous sentez prêts, aucune mort ne sera tolérée, sinon c’est la fin de la partie tout simplement 😮

20. Testez un pack de mods

Je vous ai déjà parlé des mods, il existe aussi des modpacks.
Le concept est le même, sauf que cela va beaucoup plus loin, cela vous permet de jouer avec 20 à 30 mods en harmonie sans n’avoir rien à faire de spécial, le launcher dédié s’occupe de tout.

tekkit salle coffres
Un exemple d’une salle des coffres industrialisé avec Feed The Beast 🙂
Plein de blocs inconnus ? C’est normal, c’est le but !

Je vous recommande, par exemple, le launcher « Feed The Beast » qui inclue plusieurs modpacks orientés industrialisation de vos parties.
Mais il en existe plein d’autres (voir ici par exemple pour des idées)

21. Passez en multijoueur

Enfin, cela peut paraitre un peu simpliste comme conseil, pourtant cela peut vous concerner
Le mode solo est tout simplement limité.
Sa durée de vie est peut-être d’une centaine d’heures, mais une fois que vous les aurez passés à faire des choses différentes, vous aurez toujours l’impression de tourner en rond.

Avant de changer de jeu, jetez un œil au monde en ligne.
Cela vous prendra peut-être un peu de temps de trouver la bonne communauté avec le bon style de jeu pour vous, mais une fois que vous aurez trouvé le bon serveur, il vous occupera pendant des mois, voire des années si vous arrivez à tisser des liens avec d’autres joueurs.

Si vous avez aimé le mode solo, vous aimerez le semi-rp en survie en ligne.
Je vous donne ici les 3 meilleurs serveurs Minecraft français de ce type, vous gagnerez un peu de temps.
Ne me remerciez pas, c’est cadeau ^^

Ou encore mieux, créez votre propre serveur (par exemple sur RoxServers) et inviter vos amis dessus. Au moins c’est vous qui déciderez des règles et des objectifs, mais avec le fun de jouer à plusieurs 🙂

Conclusion

J’espère qu’avec tout ça vous avez trouvés votre bonheur et que vous ne vous ennuierez pas de si tôt sur Minecraft !

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager sur les différents réseaux sociaux.
Plus on est de fous sur Minecraft, plus on s’amuse 🙂

Voici d’autres suggestions de choses à tester si cela ne vous suffit pas:

.

Recent Posts